L’animateur 2D/3D applique les techniques du dessin animé aux images de synthèse, notamment celles utilisées dans les jeux vidéo ou le cinéma d’animation.

Il travaille à partir de logiciels spécifiques selon sa spécialité 2D ou 3D.

Il donne le mouvement au  personnage, il lui donne vie et le rend expressif en fonction du style d’animation du projet : cartoon ou réaliste en réglant avec précision le mouvement.

Dans la chaîne de production d’un jeu vidéo ou d’un dessin animé, l’animateur 2D/3D intervient après le modeleur 3D en étroite collaboration avec le directeur artistique ou le chef de projet.

Du dessin à l’animation

L’animateur 2D commence son travail par le dessin, avant de passer à l’ordinateur  ou à la tablette graphique pour donner l’illusion du mouvement à une surface plane. Il utilise les logiciels qui lui permettent de donner de la fluidité au mouvement. Il donne des expressions au visage et crée de l’émotion par le rythme et le mouvement.

En 3D, le travail se fait exclusivement sur ordinateur pour donner l’impression de volume. L’animateur 3D ne dessine pas les personnages qu’il anime sont modélisés par le modeleur 3D en images de synthèse. Il travaille à partir d’un « squelette » (rig) habillé de texture (peau, vêtements, par exemple) qu’il va faire bouger. Il définit également les ombres et les lumières pour amplifier l’illusion de la réalité. L’animateur déplace chaque point d’articulation d’un personnage en mouvement selon la trajectoire et le déplacement voulus (translation, rotation…). C’est un travail technique et minutieux.

Compétences requises

Les outils

L’animation repose sur des technologies avancées. Impossible de s’exprimer sans une maîtrise parfaite de l’informatique. À chaque type d’animation ses logiciels, qui évoluent rapidement, nécessitant de régulières mises à niveau. En 2D, Flash, Toon boom.. pour sa fluidité. En 3D, Maya, 3ds Max…. un grand sens de l’observation est nécessaire ainsi qu’une bonne connaissance en anatomie

Le dessin

L’animateur 2D doit être un excellent dessinateur. La 3D ne demande pas le même niveau en dessin mais un œil formé à la perspective et au volume.

Voir la formation  Demander des informations 

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Current ye@r *